Lean startup : méthodes et étapes pour lancer son entreprise

Le lean startup est une méthode d’innovation entrepreneuriale destinée à créer une entreprise et lancer un produit rapidement sur le marché et convaincre les clients de l’acheter. Voici tout ce que vous devez savoir pour mettre en application le lean canva pour votre startup !

Lancer une entreprise est le projet d’une vie. Cela demande du temps, des années d’expérience et une stratégie infaillible. La concurrence se fait rude sur le marché et le public a souvent du mal à adhérer aux nouveaux concepts. La méthode du Lean startup qui ne cesse d’avoir du succès est donc une option fiable de gestion d’entreprise innovante. Elle consiste à tester la viabilité d’un produit, d’un concept ou d’un service en se basant uniquement sur les besoins et les avis de la potentielle clientèle. Cette approche d’évaluation permet non seulement d’éviter des dépenses inutiles, mais aussi, et surtout, d’être sûr de l’intérêt de son projet pour la communauté. L’objectif est d’assurer plus rapidement la croissance de l’entreprise. Voici toutes les informations à propos du Lean startup.

Qu’est-ce que le Lean startup ?

Les entreprises innovantes ont plus de chances de pertes que de réussite. Pour cause, la plupart des acheteurs sont fidèles à leurs fournisseurs et restent généralement insensibles aux autres marques. Voilà sans doute la raison pour laquelle, la technique du Lean startup basée essentiellement sur l’avis de la communauté semble est la démarche idéale.

Le concept du Lean startup voit le jour à travers le livre « The Lean Startup » du célèbre entrepreneur Eric Ries. Il propose des stratégies commerciales productives aux porteurs de projets et aux entrepreneurs en devenir. Selon lui, afin d’être sûr de la percée d’un projet, il est primordial de le présenter à sa cible afin d’avoir son avis.

Autrement dit, le Lean startup stipule que le développement d’une entreprise ne se limite pas qu’à ses projets, mais aussi, et surtout, à sa clientèle (son avis, son intérêt…). Le projet a-t-il un intérêt pour la population ? Résout-il un problème en particulier ? Une étude de marché est donc nécessaire. La stratégie du Lean startup a déjà porté ses fruits et les avantages qu’elle offre sont bénéfiques pour tout entrepreneur en voix d’éclosion.

VOIR AUSSI : Auto entrepreneur dropshipping : les étapes pour lancer son business

Pourquoi adopter l’approche du Lean startup ?

Le but ultime d’un entrepreneur est celui de mener à bien son projet et de lancer son entreprise. Cette approche pour le moins encourageante est de cet avis. En effet, le lean startup propose des stratégies pour y arriver le plus rapidement et le plus efficacement possible. Autrement dit, grâce au Lean startup vous pourrez :

  • concevoir un produit viable et adapté aux besoins de votre cible,
  • monter votre entreprise en ayant conscience des attentes de la communauté,
  • limiter les dépenses non productives.

Vous pourrez aussi avoir les avis du public sur votre projet.

Les outils du Lean startup : Lean canvas

Après analyse, le produit est-il toujours aussi intéressant ? Apporte-t-il des solutions à un problème précis ? Peut-on se fier à lui ? Les rentrées d’argent seront-elles conséquentes ? Voilà en quelque sorte les questions auxquelles répond l’approche du Lean Canvas. Il s’agit d’un outil du Lean startup qui consiste à formaliser l’investigation réalisée sur le terrain. Son objectif, éliminer toute dépense superflue et se concentrer uniquement sur des éléments productifs.

En pratique, cette approche consiste à :

  • déterminer les solutions que peut apporter votre produit,
  • démontrer son authenticité vis-à-vis d’un autre,
  • identifier la valeur de ce produit,
  • montrer l’intérêt de la communauté pour votre produit,
  • déterminer des stratégies efficaces pour toucher la cible,
  • formuler des hypothèses de réussite ou d’échecs en fonction de la situation.

Pour plus de praticités, le Lean canvas est généralement présenté sous forme de tableau dans lequel toutes les informations ci-dessus devront figurer. La finalité étant celle de prévoir et de déterminer avec exactitude la portée ou la valeur d’un projet.

Le schéma du Lean start up

Pour mettre en action la méthode, il faut créer un cercle vertueux d’innovation et d’amélioration continue du produit ou du service en se basant sur les retours des utilisateurs et des clients :

  1. Idée > produire
  2. Produit > Mesurer
  3. Données > Apprendre
schéma lean startup

VOIR AUSSI : Numéro SIRET vs SIREN : quelles sont les différences ?

Méthode Lean startup : les grandes étapes

Pour qu’une entreprise puisse voir le jour, il faudrait préalablement établir un minimum de stratégies. Le Lean startup qui en est le parfait exemple propose des résultats palpables, pratiques et basés sur des faits concrets. Il s’agit d’un travail minutieux regroupé en 6 étapes.

La maîtrise du marché

Ce n’est que pure logique. Afin de mieux s’accommoder au milieu dans lequel vous souhaitez interagir, il est primordial de faire une étude de terrain. Autrement dit, il s’agira de comprendre son environnement cible, la communauté, mais aussi leur mode de fonctionnement.

En effet, afin de concevoir le projet qui touchera le plus de monde, il est crucial de savoir avec exactitude :

  • de quoi la population aurait besoin,
  • les problèmes ou difficultés qui minent le quotidien,
  • les solutions envisagées et les solutions envisageables.

Un bon produit est qui a de la valeur et qui a une certaine portée. En clair, il doit s’agir d’un produit qui soit indispensable. Sachez par ailleurs que la maîtrise du marché ne se fait pas à distance. Afin de recueillir le plus d’informations (de qualité), il est utile de se rendre sur le terrain. Observez la communauté de près et interagissez avec eux.

Mesurer la demande

Après avoir identifié avec exactitude sa cible, l’étape suivante est celle de mesurer sa demande. Il s’agit de déterminer les solutions que propose votre cible face à un problème ou à un manquement précis, et les évaluer par la suite sa faisabilité. Que les demandes soient insignifiantes ou exubérantes, rien ne peut être laissé pour compte. En effet, toute information est bonne à prendre et source de créativité.

Mettre sur pied le MVP

Le MVP (Minimum Viable Product) est le premier échantillon du produit que vous présenterez au public pour appréciation. L’arrivée à ce stade signifie que l’étude du marché a été un franc succès. Maintenant, il ne reste plus qu’à recueillir les objections ou les appréciations, et les évaluer par la suite.

La vente

À ce stade, l’investigation est faite et les avis positifs ou négatifs ont été pris en compte. Maintenant, la vente doit être effectuée. Cependant, il ne s’agit pas d’une vente ordinaire. En effet, le but de cette dernière est uniquement celui de présenter officiellement le produit aux publics, d’attirer le plus de monde et d’évaluer les possibilités d’achats. Plus le produit sera vu, plus il fera parler de lui, plus les achats se feront nombreux.

Lancer sa startup

Il s’agit de la dernière étape, celle de la concrétisation. L’arrivée à ce stade signifie logiquement que toutes les autres ont préalablement été effectuées. Vous avez un projet viable, de potentiels acquéreurs et une demande évolutive. Il ne reste plus qu’à finaliser.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 − 17 =