8 conseils pour faire des investissements rentables

Apprenez à investir de manière rentable avec ces 8 conseils pratiques. Améliorez vos compétences en matière d’investissement et maximisez vos gains.

Faire des investissements rentables n’est pas toujours une tâche aisée. Cela nécessite un certain niveau de connaissance, du temps, et des stratégies. Lorsque des investisseurs se lancent dans un projet d’investissement important sans connaître réellement les enjeux, ils se préparent à un échec qui se soldera par une grosse perte financière et une désillusion certaine.

Il est toutefois possible de faire des investissements qui rapportent, d’éviter les opportunités apparemment très alléchantes, mais qui comportent de gros vices. Cet article vous fait découvrir quelques conseils basiques pour vous permettre d’investir sereinement et de vous préparer pour jouir des profits !

⚠️ ATTENTION : Il est important de rappeler que l’investissement comporte des risques et que les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et de ne pas investir de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Il est recommandé de consulter un professionnel avant de prendre toute décision d’investissement.

1. Choisissez un domaine que vous connaissez

La première erreur que vous pouvez faire dès le tout début même de votre parcours en tant qu’investisseur est le mauvais choix du domaine d’investissement. Si vous n’avez absolument aucune connaissance véritable dans le domaine des monnaies virtuelles ou cryptomonnaies, il n’est probablement pas celui dans lequel vous devez vous lancer, à moins de prendre le temps de vous former au monde des cryptomonnaies.

Ne suivez pas juste une tendance, ou les bons conseils de votre banquier, ou même d’un proche. Ne sautez pas sur une sorte d’opportunité du siècle qui devrait vous rapporter gros dans un domaine qui vous est parfaitement inconnu. Optez pour un domaine que vous connaissez, dont vous connaissez les rouages et les mécanismes de fonctionnement. Pour limiter les risques, il est préférable de choisir des investissements stables et régulés pour commencer.

2. Faites appel à des intermédiaires

conseiller finance


Tout au long de votre parcours d’investisseur, vous aurez à collaborer avec des intermédiaires. Si vous investissez dans l’immobilier locatif par exemple, vous passerez souvent par des agents immobiliers pour vous aider à trouver des locataires. Dans un domaine ou l’autre, à un moment donné, vous aurez besoin de certains professionnels plus compétents, avec un bon réseau de contacts dans le domaine pour développer votre projet. Les OPCVM par exemple comme Amplegest Long Short sont des intermédiaires qui vous permettent d’investir plus facilement sur certains marchés financiers.

L’expertise de ces organismes est très intéressante à exploiter pour un investisseur qui désire explorer de nouvelles options de placements financiers. Une diversification des produits financiers s’offre à lui. D’ailleurs, il peut débuter avec une mise de départ assez modeste. Mais le recours à un expert OPCVM comme Amplegest Princing Power n’exclut pas que l’investisseur doive chercher à connaître l’univers financier dans lequel il investit son argent.

3. Définissez votre profil personnel d’investisseur

Le développement de vos investissements passe par la connaissance de votre profil d’investisseur personnel. Vous tiendrez ainsi compte de votre épargne et de vos revenus, de vos dettes, de votre personnalité et votre appréhension du risque, et de vos objectifs. Vous saurez par conséquent quels sont les investissements que vous pouvez raisonnablement vous permettre, et quels sont les risques que vous êtes prêt à prendre pour atteindre vos objectifs. C’est la raison pour laquelle les entreprises font parfois appel à un cabinet de conseil en achats pour optimiser leurs achats et limiter les risques pour leur trésorerie.

VOIR AUSSI : Trading : est-ce une bonne idée pour des revenus passifs ?

4. Mettez en place une stratégie de développement de vos investissements

Si vous voulez développer vos investissements, vous devrez définir une stratégie claire et précise qui se décline en actions à poser sur le court, moyen et long terme. Être un investisseur ne consiste pas à injecter de l’argent dans quelques produits financiers qui semblent rentables et attendre que les fruits portent. Tout comme une entreprise peut travailler avec un consultant en achat pour bien contrôler les coûts de ses achats, vous devez avant tout mesurer l’impact financier de vos investissements sur votre situation financière personnelle pour éviter de vous retrouver dans une impasse financière.

stratégie de développement des investissements

5. Utilisez la diversification pour réduire les risques

La diversification est une stratégie qui consiste à répartir vos investissements sur différents actifs pour réduire les risques. Cela signifie que plutôt que de placer tout votre argent dans une seule entreprise ou dans un seul secteur, vous devriez investir dans différents types d’actifs, tels que des actions, des obligations, des biens immobiliers, etc. Cela vous permettra de réduire les risques de perte de capital en cas de chute de la performance d’un actif spécifique.

Si vous investissez dans un seul produit financier, vous mettez tous vos œufs dans un même panier, et cela peut vous porter préjudice. Le risque zéro n’existe pas et même les opportunités les plus sûres peuvent comporter des risques. Pensez donc à diversifier vos placements, dans des domaines que vous connaissez, sans investir très gros dès le départ. Au fur et à mesure du temps, vous acquérez de l’expérience et vous apprendrez ainsi à gagner encore plus d’argent.

6. Utilisez – avec prudence – l’effet de levier pour augmenter les gains potentiels

L’effet de levier est une technique d’investissement qui consiste à utiliser de l’argent emprunté pour augmenter les gains potentiels d’un investissement. Cela signifie que vous pouvez investir dans un actif plus cher que vous ne le pourriez normalement, en utilisant l’argent emprunté pour couvrir la différence. Cependant, il est important de noter que l’effet de levier est à double tranchant, car il augmente également les risques de perte de capital en cas de mauvaise performance de l’actif. Il est donc important d’utiliser cette technique avec prudence et de bien comprendre les risques associés.

effet de levier

VOIR AUSSI : Quels fonds en euros choisir pour une assurance-vie ?

7. Utilisez des options pour maximiser les gains et minimiser les risques

Les options sont des instruments financiers qui vous permettent de maximiser les gains potentiels tout en minimisant les risques. Les options vous permettent d’acheter ou de vendre un actif à un prix donné à l’avenir, ce qui vous donne la possibilité de réaliser des gains importants si le prix de l’actif augmente, tout en minimisant les risques si le prix de l’actif diminue. Il est important de noter que les options peuvent être complexes et il est donc important de bien comprendre les risques associés avant de les utiliser.

8. N’oubliez pas la fiscalité !

Un autre aspect qu’il ne faudrait en aucun cas oublier est bien évidemment la fiscalité. Il y aura toujours des possibilités d’investir en évitant de vous faire écraser par la fiscalitéExplorez les possibilités, faites-vous accompagner au besoin par des spécialistes. Dans votre stratégie de développement de vos investissements, si vous omettez ce facteur, il vous rattrapera à coup sûr, et la facture peut parfois être salée.

Rate this post

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 + 14 =